Vous êtes ici : Version française > Présentation

Présentation

A l'Ecole de l'Anthropocène, saison 2 !

Encouragés par le succès de la première édition de janvier 2019, nous sommes heureux de vous proposer à nouveau, du 27 janvier au 2 février 2020, notre semaine « A l’Ecole de l’Anthropocène ». Comme l’an dernier, nous souhaitons vous accueillir nombreux, afin de vous présenter nos approches de l’anthropocène, mais aussi de débattre et d’expérimenter.

L’Ecole urbaine de Lyon, créée en décembre 2017 au sein de l’Université de Lyon, est un programme innovant de recherche et de formation doctorale qui se fixe comme mission essentielle de contribuer au débat public autour des questions liées aux défis que nos sociétés vont devoir affronter, en raison des effets du changement global, dont les manifestations sont de plus en plus flagrantes. Pour cela, nous voulons mettre à disposition, de tous et de toutes, les travaux issus d’une science nouvelle, l’étude des mondes urbains anthropocènes, en mobilisant les meilleurs spécialistes de notre site universitaire Lyon Saint-Etienne, ainsi que des invités dont les études font référence.

« A l’Ecole de l’Anthropocène » est ainsi, pour nous, l’un des moments privilégiés où nous pouvons vous proposer un programme hors normes et hors les murs de l’institution universitaire, afin de pouvoir nous adresser au plus large public.

Sans apporter de réponses définitives aux questionnements et aux incertitudes constitutives de la situation contemporaine, en mettant à distance toutes les approches simplistes, nous avons le désir de vous permettre de faire le plein de connaissances, d’idées, d’énergie et d’envie d’avenirs. Nous relevons ainsi le défi de « faire école », dans une perspective affirmée d’université populaire, où la science de la meilleure qualité rencontre les publics les plus variés qui apportent eux-mêmes leurs contributions et leurs approches.

Cette année encore, les Halles du Faubourg seront le cadre parfait pour notre semaine. Belle occasion de continuer de faire vivre ce lieu que nous mettons en valeur avec nos partenaires Taverne Gutenberg, Intermède, les Ateliers la Mouche et le groupe Frigo. Mais nous investirons également l’ancienne agence des TCL, au sein du centre d’échange de Perrache, ce qui nous permettra d’aller à la rencontre des très nombreux habitants qui traversent cet espace chaque jour. Le cinéma Comoedia, quant à lui, nous fait le plaisir d’accueillir une sélection de films.

Le programme de cette édition est d’une grande richesse et variété.

- Nous avons décidé de donner une place fondamentale à nos cours publics (que chacun peut donc suivre librement, sans condition de diplômes et sans évaluation finale), car nous croyons aux apports de ce type d’enseignement où un chercheur vient exposer son travail à qui veut bien accepter l’exigence du partage d’une pensée. Chaque journée sera marquée par la leçon inaugurale d’un des cours de l’année 2020.

- Nous proposons également de très nombreux séminaires, ateliers, débats, conférences, rencontres. Vous trouverez en quelques jours de quoi satisfaire votre curiosité et nourrir votre réflexion, mais vous pourrez également vous inscrire dans des activités qui solliciteront votre implication.

- Nous assumons, une fois encore, la contribution de l’art et de la création à la connaissance, à l’expérimentation et au débat public. Durant toute la semaine, vous pourrez trouver des performances, des installations, des films une exposition et même … un bal, le samedi 1er février, qui, nous en sommes certains, fera date, car la compagnie Kubilai Khan qui l’animera pense la danse comme un art de construire le commun, à travers le partage du lieu via le mouvement (ce qui est un principe très anthropocène !). Nous sommes persuadés que l’art permet d’aborder très directement et explicitement la question des nouveaux rapports qui nous devons établir, nous humains, avec les non-humains et avec les réalités non-vivantes du monde physique.

- Enfin, nous avons conçu également une très exigeante et stimulante programmation destinée au jeune public.

A l’Ecole de l’Anthropocène est un événement sans équivalent en France et sans doute même au-delà. Je remercie toute l’équipe de programmation et de production, tous nos partenaires et bien sûr tous nos invités, qui ont accepté de nous accompagner dans l’aventure. Notre but est bien de stimuler la réflexion collective, plus que jamais indispensable, afin d’imaginer, ensemble, de nouvelles manières d’habiter le Monde, plus justes, plus solidaires, plus conscientes de la nécessité de préserver et réparer la terre, afin de garantir que nous puissions toujours y vivre.

Michel Lussault, Géographe, Directeur de l’Ecole urbaine de Lyon


Illustration principale de A l'Ecole de l'anthropocène 2020 : 

Flamingo 2013, par Johann Rivat.